Régime cétogène pour perte de poids, avis.

Régime cétogène pour perte de poids, avis.

Des régimes alimentaires adaptés pour perte de poids peuvent aider à gérer l’épidémie d’obésité dans une certaine mesure.

Un régime qui s’est avéré très efficace pour une perte de poids rapide est le régime cétogène à très faible teneur en glucides et à forte teneur en graisses.

Et ce , étant donné que la majorité des maladies chroniques comme le diabète, l’hypertension, le cancer et les maladies cardiaques sont en grande partie liées à l’obésité, qui est généralement le résultat d’un mode de vie malsain et de mauvaises habitudes alimentaires.

Cet article explique comment le régime cétogène (keto ) peut aider les gens à la perte du poids dans système brûleur de graisse cétogène et à gérer les maladies métaboliques. Il aborde également un avis personnel et des appuis scientifiques en faveur de la diète cétogène ou keto.

C’est quoi le régime cétogène ?

Régime cétogène pour perte de poids, avis.
Régime cétogène pour perte de poids, avis.

Un régime cétogène est riche en graisses, modéré en protéines et pauvre en glucides .

Lorsque les glucides sont réduits et que les graisses sont augmentées, le corps entre dans un état métabolique appelé cétose. Le corps commence alors à transformer les graisses en cétones, qui sont des molécules pouvant fournir de l’énergie au cerveau .

Après quelques jours ou semaines d’un tel régime, le corps et le cerveau deviennent très efficaces pour brûler les graisses et les cétones comme carburant au lieu des glucides.

Le régime cétogène réduit également les niveaux d’insuline, ce qui peut être bénéfique pour améliorer la sensibilité à l’insuline et la gestion de la glycémie .

Les aliments de base d’un régime cétogène comprennent :

  • la viande
  • le poisson
  • le beurre
  • les œufs
  • fromage
  • crème épaisse ( on peut profiter des desserts keto)
  • huiles
  • noix
  • avocats
  • graines
  • les légumes à faible teneur en glucides
  • En revanche, presque toutes les sources de glucides sont éliminées, y compris :
  • les céréales
  • le riz
  • les haricots
  • les pommes de terre
  • les sucreries
  • lait
  • céréales
  • fruits ( existe toutes fois des fruits keto ou low carb)
  • certains légumes riches en glucides

Le régimes cétogènes et perte de poids, avis scientifique.

Il est prouvé que les régimes cétogènes peuvent vous aider à perte du poids.

Ils peuvent vous aider à perdre de la graisse, à préserver la masse musculaire et à améliorer de nombreux marqueurs de maladie.

Certaines études ont suggéré qu’un régime cétogène pourrait être plus efficace qu’un régime pauvre en graisses pour la perte de poids, même après avoir adapté l’apport calorique total.

Dans une étude plus ancienne, les personnes suivant un régime cétogène ont perdu 2,2 fois plus de poids que celles suivant un régime hypocalorique et hypo lipidique. Les taux de triglycérides et de HDL (bon cholestérol) se sont également améliorés.

Cependant, les deux groupes ont réduit leur apport calorique dans des proportions similaires, ce qui peut avoir contribué à la perte de poids..

Une autre étude de 2007 a comparé un régime pauvre en glucides aux directives diététiques de Diabetes UK. Elle a révélé que le groupe à faible teneur en glucides avait perdu 6,9 kg, tandis que le groupe à faible teneur en graisses n’avait perdu que 2,1 kg. Sur trois mois, le régime pauvre en glucides a entraîné une perte de poids trois fois plus importante.

Cependant, aucune différence n’a été constatée entre les groupes en ce qui concerne le taux d’HbA1c, de cétone ou de lipides. De plus, les personnes suivant le (régime (système brûleur de graisse cétogène) pauvre en glucides ont également diminué leur apport calorique.

Enfin, il n’y avait pas de différence dans l’apport en graisses ou en protéines entre les deux groupes. Ce point est important à noter si les personnes augmentent leur consommation de graisses parce qu’elles suivent un régime céto.

Cependant, ces résultats font l’objet de théories contrastées. Certains chercheurs affirment que les résultats sont simplement dus à un apport plus élevé en protéines, et d’autres pensent que les régimes cétogènes présentent un “avantage métabolique” distinct.

D’autres études sur le régime cétogène ont révélé que ce dernier pouvait entraîner une réduction de l’appétit et de la prise alimentaire. Ce point est extrêmement important lorsqu’on applique la recherche à un contexte réel.

Régime cétogène pour perte de poids, avis.

Si vous n’aimez pas compter les calories, les données suggèrent que le régime cétogène peut être une bonne option pour vous. Vous pouvez éliminer certains aliments et n’avez pas besoin de compter les calories.

Si vous suivez le régime cétogène, vous devez toujours vérifier les étiquettes et suivre le nombre total de grammes de glucides chaque jour, ce qui nécessite de faire attention aux choix alimentaires.

Il faut toutefois garder à l’esprit que les études mentionnées ci-dessus portaient sur des échantillons de petite taille et n’évaluaient que les effets à court terme du régime.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer l’impact du régime sur la perte de poids à long terme et pour savoir si le poids est repris après la reprise d’un régime normal.

Régime cétogène et perte de poids, principe similaire au jeûne intermittent.

Le jeûne intermittent et le régime céto sont deux tendances diététiques populaires aujourd’hui.

Savez-vous comment ils agissent sur notre organisme pour nous aider à perte du poids ?

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent est un concept où l’on alterne entre manger et jeûner et où l’on mange à des périodes spécifiques. Il ne restreint pas ce que vous mangez, il impose simplement une période pendant laquelle vous pouvez manger.

Bien qu’il existe plusieurs types de jeûne intermittent (alimentation limitée dans le temps, jeûne alterné, jeûne religieux, etc.), le principe de base est le même : limiter l’apport alimentaire en se concentrant sur le moment où l’on peut consommer des repas, que ce soit dans une journée ou dans une semaine.

Le mécanisme est simple : en réduisant le temps disponible pour consommer de la nourriture, notre corps reçoit moins de calories et est donc obligé d’utiliser les réserves de graisse existantes dans notre corps comme énergie, ce qui entraîne une perte de poids.

Puis-je manger n’importe quoi pendant le jeûne intermittent ?

Il n’y a pas de règles en tant que telles concernant le type d’aliments que vous devez manger lorsque vous pratiquez le jeûne intermittent.

Toutefois, je vous recommande de demander conseil à un professionnel de la santé qualifié avant de commencer afin de vous assurer que vous jeûnez de manière sûre et efficace et que vous tirez le meilleur parti de votre régime alimentaire.

Il est important de manger des aliments entiers et d’adhérer à un régime sain et équilibré pour s’assurer que vous fournissez à votre corps une gamme de nutriments pendant la période de jeûne.

Le régime cétogène fait-il maigrir ?

Voici comment les régimes cétogènes favorisent la perte de poids :

Un apport plus important en protéines. Certains régimes cétogènes conduisent à une augmentation de l’apport en protéines, ce qui présente de nombreux avantages pour la perte de poids .

Gluconéogenèse. Votre corps convertit les graisses et les protéines en glucides comme carburant. Ce processus permet de brûler de nombreuses calories supplémentaires chaque jour.

Suppression de l’appétit. Les régimes cétogènes vous aident à vous sentir rassasié. Ceci est soutenu par des changements positifs dans les hormones de la faim, y compris la leptine et la ghréline .

Amélioration de la sensibilité à l’insuline. Les régimes cétogènes peuvent améliorer considérablement la sensibilité à l’insuline, ce qui peut contribuer à améliorer l’utilisation des carburants et le métabolisme.

Diminution du stockage des graisses. Certaines recherches suggèrent que les régimes cétogènes peuvent réduire la lipogenèse, le processus de transformation du sucre en graisse.

Cela s’explique par le fait que les glucides en excès sont stockés sous forme de graisse. Lorsque l’apport en glucides est minimal, les graisses sont utilisées comme source d’énergie.

Augmentation de la combustion des graisses. Plusieurs études ont montré que les régimes cétogènes peuvent légèrement augmenter la quantité de graisses brûlées au repos, pendant l’activité quotidienne et pendant l’exercice, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Ainsi, un régime cétogène peut être efficace pour vous aider à perte du poids.

Cependant, notez qu’il est important de vous assurer que vous répondez à vos besoins en calories lorsque vous suivez le régime cétogène. Une réduction excessive des calories peut ralentir votre métabolisme, ce qui rend la perte de poids plus difficile à long terme.

Régime cétogène témoignage et avis.

Voici à présent, le témoignage d ‘une personne qui a suivi le régime cétogène avec son fiancé Nick. Un avis qui révèle deux expériences différentes.

“J’étais également intriguée par ce que j’avais lu sur les effets du régime sur les personnes atteintes de diabète de type 1 (celui avec lequel on naît). Mon fiancé, Nick, doit faire face aux piqûres d’épingle et aux chutes de glycémie qui accompagnent le diabète de type 1, et n’est pas très porté sur les régimes.

Mais il a décidé d’essayer le régime avec moi, et nous nous sommes donné un objectif de trois semaines – pas pour toujours, mais suffisamment longtemps (je me suis dit) pour remarquer une différence.

Pour tout vous dire, nous avons eu deux expériences totalement différentes donc se sont deux avis différrents.

Le but du régime céto est de mettre le corps en état de cétose, c’est-à-dire que le corps est privé de glucides et de sucre (les formes traditionnelles d’énergie) et doit commencer à décomposer les graisses pour se nourrir.

Les personnes suivant un régime cétogène pour perte de poids ne doivent pas consommer plus de 20 à 50 g de glucides par jour, en fonction de leur poids, de leur taille et de leur mode de vie.

J’ai utilisé une application de calculateur céto pour déterminer que je devais consommer environ 20 g de glucides nets par jour, ce qui est calculé en soustrayant les fibres des glucides

(Par exemple : une tasse d’aubergines contient 4,8 glucides et 2,5 g de fibres, de sorte que vos glucides nets seraient de 2,3 g).

Ce que nous avons mangé

Régime cétogène pour perte de poids, avis.
Régime cétogène pour perte de poids, avis.

Une recherche approfondie sur Google a révélé que de nombreux aliments sains que nous aimons et consommons quotidiennement (comme le yaourt, les flocons d’avoine, le quinoa, les haricots, le maïs et pratiquement tous les fruits) étaient interdits. En revanche, le fromage, la viande, la sauce ranch et les légumes verts ont tous le feu vert.

Cela semble vraiment contre-intuitif. Quel genre de régime vous permet de manger un double quart de livre avec du fromage (sans petit pain), mais pas une pomme ?

La directrice de l’alimentation et de la nutrition de Cooking Light, Brierley Horton, MS, RD, n’est pas une adepte de ce régime et lorsque je lui ai parlé de mon plan, elle m’a suggéré de le laisser passer.

“Je me méfie de tout régime qui élimine des groupes d’aliments entiers, comme les fruits”, explique-t-elle, “car vous ne recevrez pas les nutriments essentiels dont votre corps a besoin. Ce n’est pas un régime durable sur le long terme.”

J’ai ignoré Brierley pour le bien du journalisme (désolé, Bri !), et je me suis mis à cuisiner.

Première étape : J’ai préparé plusieurs recettes adaptées au régime céto pour la semaine et j’ai fait les courses. Un jour, j’ai préparé un dîner à la poêle avec des saucisses, des choux de Bruxelles, des oignons, des champignons et du beurre aux herbes.

Un autre jour, j’ai préparé une salade de chou frisé avec du poulet, des noix de macadamia et beaucoup de parmesan. Pour les déjeuners, j’ai mangé des choses comme une salade de thon farcie à l’avocat.

Et pour satisfaire mon envie de pâtes, j’ai cuisiné des zoodles avec des boulettes de viande et une sauce marinara à faible teneur en glucides. Pour satisfaire mes envies de purée de pommes de terre, j’ai remplacé celle-ci par de la purée de chou-fleur avec beaucoup de fromage râpé.

Pendant le régime, j’ai également mangé du steak, du poisson et du poulet, avec une rotation régulière de légumes. Et les œufs, oh mon Dieu, j’ai mangé TELLEMENT d’œufs.

Puisque des choses comme le beurre et le fromage n’étaient pas “interdites”, manger sur le régime cétogène était super savoureux, et trouver des options dans les restaurants n’était pas du tout difficile (presque partout, il y a des protéines et des légumes verts, ou une salade avec beaucoup de fromage).

L’un de mes préférés était le cheeseburger au bacon de Five Guys avec un “bun” de laitue. Je sentais que Brierley grimaçait, mais bon, c’était au moins délicieux.

Nos objectifs de perte de poids

Nous avons tous les deux perdu plus d’un kilo par semaine( ce qui veut dire que ce régime est efficace pour les femmes comme les hommes), sans compter les calories et en mangeant tout le beurre et la graisse que nous voulions (plus que je ne voulais, en fait).

J’ai perdu environ 1,5 kilo en trois semaines de régime (même si j’ai repris un peu de poids vers la fin, comme vous le verrez) et Nick a perdu plus de 1,5 kilo, tout en bénéficiant d’autres avantages pour sa santé, dont je parlerai plus loin.

Comment nous nous sentions ?

J’avais entendu dire que la transition vers la cétose était censée être un peu difficile, mais mes amis m’ont tous dit qu’ils se sentaient très bien après quelques jours de régime, alors je ne savais pas comment j’allais me sentir. Malheureusement, c’était plus qu’un peu difficile.

Pendant les premiers jours, j’ai constamment eu la sensation la plus dégoûtante d’avoir de la graisse dans la bouche. Je me suis brossé les dents au moins deux ou trois fois par jour pour m’en débarrasser.

Je pense que c’est dû à toutes les graisses supplémentaires que je mangeais, provenant de sources comme le beurre, le fromage, les œufs, la sauce ranch, les viandes grasses et la mayonnaise.

J’avais aussi l’impression qu’il était impossible de perdre du poids – toutes les matières grasses et les produits laitiers que je mangeais me faisaient sentir super ballonnée (avec le recul, je pense que c’était tout le sodium).

Puis il y a eu le pire : La grippe cétonique. La transition vers la cétose implique un important manque d’énergie causé par le retrait des glucides. La grippe cétonique m’a frappé comme un camion le deuxième jour et a duré jusqu’au quatrième jour environ. Pendant cette période, je me sentais super fatigué, endolori et légèrement ivre.

J’étais tellement embrumé au travail que je pouvais à peine me concentrer. Nick a eu la grippe cétonique vers le troisième jour, et elle a duré jusqu’au cinquième jour.

Notre grippe cétonique était couplée à d’intenses fringales de glucides (après ce régime, je crois vraiment les recherches qui affirment que les glucides et le sucre se comportent de la même manière que la cocaïne et l’héroïne).

Laissez-moi vous dire qu’il était SUPER amusant de nous côtoyer pendant cette première semaine, et que nos SMS ressemblaient à quelque chose comme ça :

Et les gars, les envies de sucre et de glucides étaient tellement, tellement réelles. J’avais tellement envie d’un beignet au gâteau que j’aurais jeté une pierre à travers un Dunkin Donuts si j’en avais eu l’énergie, et je ne les aime même pas tant que ça – je sais ce qu’ils contiennent.

Pendant ce temps, Nick avait envie d’un smoothie. Un smoothie ! Depuis trois ans qu’on sort ensemble, je ne l’ai vu manger des fruits que deux fois en tout et pour tout.

Le troisième soir, je suis allée à Bed, Bath & Beyond pour acheter un cadeau de mariage pour une amie, et j’ai vu un vieil homme lécher un cône de crème glacée.

J’avais fait trois pas vers lui avant de me rendre compte que j’étais en train d’envisager de lui arracher le cornet des mains et de le renverser, juste pour pouvoir en prendre une bouchée. J’ai dû faire demi-tour et partir immédiatement. Je ne suis pas fière de ça.

Je me sentais comme un monstre, et j’ai immédiatement cherché sur Google “remèdes contre la grippe cétonique“. Il s’est avéré que manger beaucoup de potassium aide, ainsi que boire beaucoup d’eau.

Donc Nick et moi avons augmenté notre consommation d’aliments comme l’avocat, les légumes verts à feuilles et le saumon.

Comment Nick s’en est sorti, voici les bonnes nouvelles.

Nick a tenu les trois semaines et a connu un grand succès avec le régime cétogène. Non seulement il a perdu 5,3 kilos, mais il a eu beaucoup plus de facilité à contrôler son diabète de type 1. Pendant ces trois semaines, il n’a pratiquement pas eu besoin de prendre d’insuline en plus de sa dose basale (lire : de base), ce qui est incroyable.

Le lendemain de notre rencontre, il est allé chez le médecin pour faire tester son taux de glycémie moyen sur trois mois – ce que l’on appelle le taux d’A1C. Une personne non diabétique aura un taux d’A1C de 5,7 ou moins, mais celui de Nick tourne généralement autour de 8 ou 9, ce qui n’est pas génial.

Premier bon signe pour Nick.

Il y a 3 mois, son A1C était de 8,6. Il l’a fait tester le lendemain de la fin du régime céto, et il était à 7,6, soit un point de moins ! C’est un résultat considérable pour les diabétiques, et Nick attribue ces changements à un régime pauvre en glucides. Il dit vouloir continuer à suivre le régime céto parce qu’il l’aide à mieux gérer son diabète et qu’il a perdu pas mal de poids.

Comment je m’en suis sorti .

Moi, par contre, je n’ai pas tenu les trois semaines complètes, mais écoutez-moi bien. Je suis restée 20 jours au régime céto, mais le dernier week-end, j’ai assisté au mariage de ma meilleure amie Holly.

J’ai été un parfait ange à faible teneur en glucides pendant tout le week-end du mariage. J’ai mis la purée de pommes de terre de côté pendant le dîner, j’ai limité mes cocktails et j’ai fait en sorte de manger beaucoup de graisses (dégoûtant, je sais).

Mais c’est la mère d’Holly qui a fait son gâteau de mariage, un magnifique gâteau au citron et à la gousse de vanille, d’une qualité supérieure à celle d’une pâtisserie.

On pouvait sentir le citron vif et la vanille crémeuse de l’autre côté de la pièce, et je savais que j’étais grillé. J’ai essayé de tenir bon lorsque notre serveur nous a apporté toutes les tranches, jusqu’à ce que la mère de Holly me demande si je voulais en goûter un morceau.

Elle avait fait tout le chemin depuis l’Irlande pour le mariage de sa fille, et avait fait le gâteau elle-même, et je n’ai pas pu résister davantage – et je n’en avais pas envie ! J’ai réfléchi et décidé que la vie était trop courte pour ne pas manger le gâteau du mariage de votre meilleure amie. J’ai donc mangé chaque bouchée de ce gâteau sucré et riche en glucides, et je n’ai eu aucun regret.

…jusqu’à ce que je sois super malade le lendemain. Apparemment, lorsque vous renoncez aux glucides et au sucre pendant des semaines et que vous plongez ensuite la tête la première dans une énorme part de gâteau, votre corps n’aime pas ça.

Je vais vous épargner les détails, mais il suffit de dire que si vous vous éloignez du régime cétonique, allez-y doucement. Sinon, vous allez souffrir.

Mon résultat à moi.

Bien qu’il se termine sur une note basse, le régime cétonique n’a pas été si mauvais. J’avais perdu 3,5 kilos jusqu’à ce que je mange le gâteau, mais j’ai quand même perdu 2,8 kilos.

De plus, le régime m’a obligé à devenir beaucoup plus conscient de ce que je mettais dans mon corps. Je réalise maintenant qu’avant de commencer le régime céto, je mangeais beaucoup trop de glucides.

Bien que je réalise qu’il y a de la place pour un bagel occasionnel au petit déjeuner ou une tranche de gâteau de mariage dans une alimentation équilibrée, je pense définitivement que je vais continuer à réduire ma consommation de glucides.

J’ai été stupéfaite – et un peu effrayée – de voir les effets de la suppression des glucides et de leur réintroduction sur mon corps.

Les glucides ne sont pas tous mauvais (en fait, on en a besoin pour vivre), mais je me rends compte que je mangeais trop de produits transformés. Donc, même si Nick et moi avons eu deux expériences très différentes sur le régime céto,

je pense que nous allons tous deux continuer à manger plus de légumes verts à feuilles, des protéines maigres (nous avons besoin d’une pause de tout le bœuf), et de réduire nos apports en glucides. Et je pense que Brierley sera heureux d’entendre ça, aussi.

Finalement, devriez-vous essayer un régime cétogène ?

Aucun régime ne convient à tout le monde, d’autant que le métabolisme, les gènes, la morphologie, le mode de vie, les papilles gustatives et les préférences personnelles diffèrent.

Le régime cétogène peut être bénéfique pour les personnes souffrant d’obésité ou ayant un risque élevé de développer un syndrome métabolique, mais il ne convient pas à tout le monde.

Par exemple, il ne convient pas aux personnes présentant les pathologies suivantes :

  • pancréatite
  • insuffisance hépatique
  • troubles du métabolisme des graisses
  • carence en carnitine
  • porphyries
  • déficit en pyruvate kinase

Il peut également y avoir des effets négatifs. Lorsque vous commencez le régime, vous pouvez ressentir des symptômes semblables à ceux de la grippe, connus sous le nom de “grippe cétonique”.

Il peut s’agir d’une baisse de l’énergie et des fonctions mentales, d’une augmentation de la faim, de troubles du sommeil, de nausées, d’une gêne digestive et de mauvaises performances à l’effort.

Les chercheurs n’ont pas encore mené suffisamment d’études à long terme pour déterminer précisément quels pourraient être les effets à long terme, mais il peut y avoir un risque de problèmes rénaux ou hépatiques.

Il y a également un risque de déshydratation, il faut donc boire beaucoup de liquides, surtout de l’eau, en suivant ce régime .

Avant de commencer un régime cétogène, consultez toujours un médecin pour vous assurer qu’il est sûr et adapté à votre cas.

Un régime cétogène peut également être difficile à suivre. Si vous ne pouvez pas le suivre, mais que vous aimez l’idée d’un régime pauvre en glucides, le carb cycling ou un régime pauvre en glucides standard peut être une meilleure option pour vous.

Le régime cétogène peut également ne pas être la meilleure option pour les sportifs et surtout les athlètes d’élite ou les personnes souhaitant développer de grandes quantités de muscles

Read more

Références

  • Obésité : prévention et prie en charge de l’épidémie mondiale, https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/42734/WHO_TRS_894_fre.pdf;jsessionid=953862B601B95A264AEAB6A329C7408D?sequence=1
  • Louise Lindberg, Pernilla Danielsson, Martina Persson, Claude Marcus, Emilia Hagman. Association of childhood obesity with risk of early all-cause and cause-specific mortality: A Swedish prospective cohort study. PLOS Medicine, 2020; 17 (3): e1003078 DOI: 10.1371/journal.pmed.1003078

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *